P1450739

À la veille des Journées du Patrimoine, voici un patrimoine ancien, rural, "caché" et en danger !

P1450740

 Mélange d'arbres et de pierres, le sentier qui va de Pra-Reboul, hameau de La Roche-de-Rame, à Champoucel, hameau d'alpage, est longé de murets de pierres ancestraux, construits par les gens du hameau avec les pierres qu'ils retiraient des champs cultivés...

P1450741P1450772

 Mais les terres ont été abandonnées par les charrues, et la végétation s'est emparée de ces hières ou aires, espaces ouverts et propres à la culture et aux prés de fauche. Le pin, le genévrier et le chêne, ont remplacé progressivement les cultures et les prés. 

P1450743

 Le chêne pubescent ou chêne blanc, rare dans nos vallées, était-il là avant l'abandon des cultures ? On remarque quelques chênes cultivés et truffiers... Mais chutt ! Les éleveurs de truffes aiment garder leurs secrets... 

P1450749

 Ces murets tracent le sentier appelé desvia (fem.) ou desviour (masc.), mot occitan qui signifie voie détournée, déviation et nomme un chemin qui raccourcit en déviant de la voie principale. (Site Vallouimages)

P1450750

 Ces murs construits avec la technique et le talent des anciens, résistent encore à l'assaut du temps et des intempéries... 

P1450756

 Les plus grosses pierres sont en bas, les murets font souvent plus d'un mètre de large et quand ils s'écroulent, on constate que l'intérieur du mur est rempli de pierres plus petites, de cailloux, probablement pour drainer.

P1450765

 À quoi servaient ces murets ? À stocker les pierres tout en retenant la terre et en pérennisant le sentier. Pour empêcher les mules chargées de tomber, pour canaliser les eaux de ruissellement et baliser les voies de circulation qui montaient aux alpages et étaient très fréquentées.... Tout cela, certainement.

P1450773

La chênaie ou rouvraie en zone occitane, s'appelle "les Roures", du latin robur, "chêne rouvre, rouvre, roure" (merci Paul Billon-Grand)

 

P1450784

 La vue sur la Durance

P1450785

Les membres de L'Association du Patrimoine de La Roche-de-Rame se sont émus du devenir de ces murets, menacés par la végétation mais aussi par la circulation de VTT, qui provoquent des ravinements sur les sentiers... Protéger ce patrimoine rural est une mission urgente


P1450786

 Un clapier, est un pierrier ici fabriqué par les hommes pour stocker les pierres retirées des champs. De l'occitan clapas, pierrier

P1450787

P1450788

 J'ai découvert cette chênaie avec bonheur, car il y a longtemps que je n'avais pas vu un chêne de près ! Les chênes aiment les zones collinaires, en-dessous de 800M d'altitude...

P1450789

Parfois, c'est le chêne, proprement sorti du mur, qui remercie son hôte en s'appuyant contre lui pour l'empêcher de s'écrouler...