P1400436

Cultiver ! 

C'est d'abord un joli mot qui tire ses origines du latin cultus : culte, culture. Rendre le culte, honorer, respecter, mais aussi entretenir, augmenter, ses relations, ses connaissances... et bien sûr, cultiver la terre, la rendre fertile, prendre soin des plantes,

honorer la terre !

C'est ce qu'explique Eric Lo Cicero quand il accueille les visiteurs de son "jardin" de Puy-Saint-Pierre, Où "la terre est si belle que ça nous donne des ailes". 

P1400381

Pour la semaine du développement durable, cette visite hors des "sentiers battus" et de la foule, s'imposait...

P1400395

 Les "planches" utilisent la permaculture, c'est à dire culture permanente dans le sens de durable.  

P1400404

 

la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. Depuis des centaines de millions d’années, la nature crée des écosystèmes harmonieux et durables, qui génèrent eux-mêmes les conditions favorables au développement de formes de vie plus évoluées. C'est ce qu'explique avec passion Eric, devant un bac à menthe, menthe-chocolat, menthe-fraise... hmmm ! Quel parfum...

P1400384

Salades, échalotes, persil, oignons,poireaux, carottes...

P1400392

Mais aussi des fraises, le tout en cueillette libre sur place ou en vente sur le marché de Briançon...

P1400416

Un petit tour dans la serre, indispensable sous notre climat montagnard... 

P1400406

Que faut-il pour faire pousser des salades ? Beaucoup d'amour... quelques outils... un peu d'eau... du soleil, les énergies de la terre et la passion du maraîcher. Eric est aussi aide-soignant et a créé un jardin thérapeutique pour ses patients qu'il emmène chaque semaine ici. "Aimer la terre, aimer les plantes, c'est s'aimer soi-même" dit Eric.

P1400400

Grâce au canal qui passe là-haut, l'eau s'écoule lentement dans un bac et circule ensuite partout à travers des tuyaux microporeux... 

P1400411

Pour le bonheur des belles salades, grenobloise, reine des glaces, batavia...

P1400420

Les pommes-de-terre poussent tranquillement dans une grosse couche d'herbe sèche...

P1400421

L'humidité est préservée, la couche d'herbe permet une bonne récolte... pas besoin de "butter" c'est à dire de faire des buttes de terre.

P1400433

Ici, une "couche chaude" faite d'épaisseurs de terre, herbe, fumier de cheval, accueillera bientôt les plants de tomates cerise. Elle sert au jardinier  à démarrer ses semis de tomates avec une température de surface de 25 degrés dés le mois d'avril et...à se réchauffer les mains l'hiver, avec ses quelque 70 degrés en profondeur !

P1400423

Sous la surveillance attentive des Tenailles du Montbrison en ombre chinoise...

P1400429

On trouve également une "champignonnière"...

P1400428

Et ses pleurotes...

P1400431

Le concept ne serait pas complet sans cette ruche. Les abeilles, à qui on laisse le miel, sont là pour la pollinnisation.

P1400427

Une autre forme de culture : cet espace "atelier" accueille des ateliers de danse, de réflexologie plantaire, de peinture... et bientôt d'écriture dans un jardin avec L'Atelier Insolite !

P1400435

Et pour ceux, qui comme moi, trouvent que la terre est trop basse, Eric a fabriqué, à l'aide de palettes, de grands bacs décorés par les élèves de l'école du Pinet... 

P1400398

Que souhaiter à Eric que ce plein tombereau de fruits et de légumes ? Pour notre plaisir, parceque les circuits courts et le maraîchage bio vont devenir une évidence, afin que la terre continue à exister et à offrir ce qu'elle a de plus beau...

Scan0027