P1120402

Nous venions à peine de quitter la tour de guet de Saint-Clément, lorsque j'appris que "baruler"...

P1120417

signifiait également : "rouler","dégringoler", " j'ai barulé les escaliers, sans me faire mal". Ce que je fis, vous vous en doutez bien, et sans mal, car Saint-Clément est un labyrinthe de ruelles et d'escaliers...

Scan0013 

Et comme il est bon de se perdre dans ces ruelles, (enfin, pas tout à fait !) *

P1120414

Avec leurs pavés bientôt fleuris...

P1120409

Leurs arbres déjà fleuris...

P1120401

Les pierres éternellement fleuries...

P1120420

D'étroits passages comme celui "du seigneur"...

P1120410

Des portes, traces des fortifications...

P1120405

Le "trou des chiens", vestige du rempart, par où s'écoulaient les eaux usées, cette ancienne porte du village fortifié...

P1120406

Avec sa niche murale à la statue de la Vierge...

P1120412 

P1120423 

P1120426

P1120427

P1120428 

Des portes voutées pour faciliter l'entrée des barriques dans les caves à pressoirs des celliers, 

P1120396 

Car  Saint-Clément est un village où la culture de la vigne est bien ancrée...

P1120392

Comme à Réotier, et sur l'autre rive, à Guillestre, Saint-Crépin et Eygliers

P1120411

P1120413 

Et puis d'autres ruelles...

P1120475

En escaliers, quand on ne sait plus très bien si on est sur le domaine public ou dans une cour privée...

P1120431 

C'est avec les fontaines qu'on devine du haut d'un escalier, bien avant de les voir... 

P1120472

Par le chant de l'eau qui s'écoule dans le bassin... 

P1120470

Par la pierre rose... 

P1120481

C'est avec le doux chant des fontaines que nous quitterons cette baroulade, cette balade,

P1120466 

Avant d'aller visiter l'église, en flânant sur la Place des Tilleuls... ICI

Et la tour de guet : ICI

 

* : Grâce aux fiches du livret mémo "Guillestrois entre réel et imaginaire" offert à la Maison du Tourisme de St-Clément, chalet au bord de la Nationale 94.