P1070002

Au village des Viollins, dans la vallée de Freissinières, il y a un temple. Il date du XIXe siècle.

P1070003__Copier_

Pas une église, un temple. Ici nous sommes sur la terre des vaudois, qui se réfugièrent en vallée de Freissinières au Moyen-Âge et furent persécutés au XVe siècle. Les vaudois se rallient à la Réforme au début du XVIe siècle. Et c'est là que nos pas rejoignent l'histoire, avec un grand personnage, Felix Neff (1798-1829). Pasteur protestant, exerçant en toute illégalité parce qu'il était étranger et qu'il n'était pas reconnu comme pasteur concordataire, il oeuvra en tant qu'évangéliste, enseignant, agronome et ingénieur, dans les vallées de Freissinières, du Queyras et du Champsaur, parcourant des distances considérables entre ses paroisses. Il est profondément marqué par la situation sociale, économique, morale et religieuse de ces vallées, et va créer des écoles, dont celle de Dormillouse, où les cours sont donnés en hiver uniquement, car l'été les enfants sont occupés aux travaux des champs. Il réussira même à convaincre les familles de laisser les filles suivre les cours au moins deux fois par semaine. (source : Wikipedia)

P1070329__Copier_

P1070330__Copier_

P1070331__Copier_

Près du temple, une grande et belle bâtisse avec une jolie porte : l'école primaire.

P1070326__Copier_

Et près de la porte de l'école, insérée dans le mur, une horloge ! De type Comtoise. 

P1070327__Copier_

Un service public, cette horloge, que personne ne remonte plus...

P1070334__Copier_

Elle a été installée par un horloger : Wenger. A Gap

 Merci à Daniel Fonlupt pour ces quelques éclaircissements : "Wenger. A Gap. C'est le vendeur et non le fabricant. Horloge de1855/60 environ. Les aiguilles ne sont pas d'origine mais datent des années 1970 (forme, laiton peu épais, et petite queue à l'opposé de l'aiguille, ce qui n'existe pas sur une aiguille de comtoise). Cette horloge a donc été réparée dans les années 1970/80."

P1070336__Copier_

Et puis ce jour-là, tout autour du temple et de l'école...

P1070323__Copier_

Des peintres se sont installés,

P1070324__Copier_

qui autour du lavoir,

P1070325__Copier_

qui aux façades des vieilles maisons,

P1070337__Copier_

qui dans l'herbe près du torrent,

P1070338__Copier_

Aquarellistes, pastellistes... en stage d'une semaine. Ce jour-là, ils ont cherché l'inspiration dans ce charmant village que j'étais venue photographier...

P1070342

Ils ont exposé leurs travaux à L'Argentière

P1070339__Copier_

 Et pour finir, une anecdote de la vie de Felix Neff : Un protestant et un catholique se disputaient à l'auberge de Guillestre, sur la supériorité, de leur communion respective, tout en buvant à force. Neff ne disait rien. À la fin, le protestant se tourne vers lui et l'interpelle : « N'est-ce pas, monsieur le pasteur, que c'est notre religion qui est la meilleure ? Hélas ! mes amis, leur répondit-il, vous avez bien tort de vous disputer ainsi ; vous avez tous deux la même religion : le culte de la bouteille ! »

______

Retrouvez quelques oeuvres des peintres sur l'expo au Château Saint-Jean de L'Argentière, celles qui concernent l'Horloge des Hermes, ICI.