19 avril 2015

Gravures en Vallouise : Paysages de neige et de glace 1830-1860

En 1830, la photographie fait ses premiers pas avec Niépce et Daguerre. Et curieusement une des premières héliographies, première technique d'impression d'images mise au point par Nicéphore Niépce en 1825,  est la reproduction d'une... gravure du XVIIe siècle. Pendant ce temps, de nombreux  peintres et dessinateurs venaient dans les Alpes du Sud et particulièrement dans le Pays des Ecrins et en Vallouise, afin d'en rapporter des esquisses des paysages et des villages traversés. Des français, comme Cassien et Debelle dans... [Lire la suite]

26 juin 2014

En attendant le retour de la cordée historique...

C'était hier, 25 juin 2014, juste 150 ans après la première ascension de la Barre des Écrins (4102 m) par Edward Whymper. 17 alpinistes se lancent dans cette grande traversée. Guides, secouristes, lycéens, alpinistes, écrivain, champion d'escalade, ont refait la course de Whymper, Almer, Moore, Croze, et Walker : depuis La Grave, Brèche de la Meije, la Bérarde, cirque glaciaire de Bonne Pierre, Col des Écrins, Barre des Écrins et descente vers Vallouise. (Photo : site du Parc national des Ecrins) La sculpture "L'Envol",... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 08:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2014

1864-2014 : 150 ième anniversaire de la première ascension de la Barre des Ecrins

  Le 25 juin 1864, trois britanniques, Edward Whymper, Horace Walker et Adolphus Warburton Moore, accompagnés de leurs deux guides, Michel Croz de Chamonix et le suisse Christian Almer, atteignent pour la première fois le point culminant du Massif des Ecrins : la Pointe des Ecrins, à 4102 mètres d'altitude. Edward Whymper a 24 ans. Il est illustrateur et graveur et découvre les Alpes en 1860, missionné  par un éditeur de Londres pour réaliser des aquarelles des Alpes suisses... [Lire la suite]
16 mai 2013

Du Très-Grand-Patrimoine, à L'Argentière-La-Bessée.

Voici le plus grand piolet du monde ! Ses mensurations : 8m30 X 3m13, 436 kg... Il est sur la Place de la Mairie à L'Argentière-La-Bessée, au coin de la Rue Edward Whymper et en face de la Place René Desmaison.                       Il a été construit en 2000, grâce à : - La Confrérie de la Saucisse aux choux, - La Chaudronnerie de la Haute Durance Industrie - L'Office National des Forêts - Davin Charpentes   Il rappelle ainsi les multiples... [Lire la suite]