08 juillet 2016

Le hameau de Gros d'Eygliers et sa chapelle Saint-Barthélémy (Guillestrois)

Eygliers, est un village à flanc de montagne en bordure du parc naturel régional du Queyras qui surplombe la confluence des rivières du Guil et de la Durance. De Eigleriis au XIIIe siècle, le thème aiga, désignant l'eau, semble être présent dans l'étymologie d'Eygliers. Eygliers se traduit Aigliers en Occitan Alpin. On peut cliquer sur toutes les photos pour les agrandir. Au-dessus du village d'Eygliers on arrive après quelques kilomètres de lacets au hameau de Gros à une altitude de... [Lire la suite]

02 juillet 2016

Chapelle Saint-Etienne, fontaine et oratoire - Poligny (Champsaur)

Non loin de Poligny, village du Champsaur sur la route du col du Noyer, on découvre cette clairière à trois monuments. Sur ce site dit de saint Etienne, qui débouche d'une vaste forêt de feuillus et de conifères, se dressent une chapelle, un oratoire et une fontaine. Ce lieu est un lieu sacré depuis le VIème siècle. C'est là, au bord de la route romaine que fut construite la première et unique église du plateau de Poligny et du Noyer dédiée à Saint Etienne. La chapelle actuelle, vieille de deux ou trois siècles, aurait été élevée... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 05:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2016

Le jardin historique de Mont-Dauphin

  Ce matin, allons au jardin ! Et pas n'importe quel jardin : le jardin historique de Mont-Dauphin... Sur un verrou glaciaire à la confluence du Guil et de la Durance, le plateau des Millaures (Mille vents) a été choisi par Vauban en 1692 pour y construire cette forteresse, maillon de la "ceinture de fer", alors que la région venait d'être dévastée par les victoires successives du Général Catinat sur le  jeune Duc de Savoie. Il est question de verrouiller l'accès à la vallée de la Durance par les cols de l'Arche et de... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2016

Dauphins, Chimères et Archevêques : les belles serrures des églises des Hautes-Alpes...

  La plus ancienne serrure connue semble bien être cette boite en bois à chevilles de métal retrouvée par les archéologues sur une porte du palais de Khorsabad, près de Ninive. Elle date environ de l'an 700 av. JC. L'invention de la serrure suivit celle du verrou, qu'on eut l’idée de bloquer par une cheville mobile de bois. Sur le portail de quelques églises des Hautes-Alpes, on en trouve de mystérieuses, insolites, belles. Eglise Notre-Dame d'Aquilon de Guillestre   Sur la serrure... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 07:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2016

Femmes de guides

On ne peut prétendre connaître les Hautes-Alpes sans appréhender la haute montagne. Comme je ne pratique pas l'alpinisme, voici un livre qui peut venir combler ce manque... Mon amie Brigitte Simonet, femme de Jean Simonet guide de haute montagne, publie un ouvrage qui est un témoignage de la vie quotidienne des familles de guides, au plus près de la roche et du ciel, dans l'intimité des plus hauts sommets du département mais aussi dans celle des vallées et des foyers, avec les fantasmes, les joies et les peines, les enfants, le... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2016

Le refuge Napoléon du col du Noyer, au printemps

En montant sur la route du col du Noyer, je pensais trouver un refuge identique aux autres refuges Napoléon, ceux des cols de Manse, Izoard et Vars, car ils sont tous construits sur le même modèle. Il n'en est rien et chaque col est différent ! Sur les six refuges Napoléon construits au milieu du XIXe siècle dans les Hautes-Alpes, quatre existent toujours. Celui du col Lacroix est une ruine et celui du col Agnel a complètement disparu. Napoléon Ier, dans son testament, lègue la moitié de son domaine privé « aux... [Lire la suite]

11 juin 2016

Fontgillarde, hameau de Molines-en-Queyras

  "Tous les pays qui n'ont plus de légendes sont condamnés à mourir de froid" Patrice de La Tour du Pin - La Quête de la joie - 1933 Fontgillarde est un hameau très haut perché, 2000m d'altitude qui doit son nom à sa fontaine abondante (font=fontaine, gaillarde=abondante). Il ferme la vallée de l'Aigue-Agnelle avant le col Agnel, qui permet de rejoindre l'Italie à quelque dix kilomètres. Une légende (la légende de l'âne) prétend :  "Fontgillarde, pays d'infortune, l'hiver pas de soleil, et l'été, pas... [Lire la suite]
05 juin 2016

Tournage aux Viollins-hameau de Freissinières

   Mais que venait faire cette grosse voiture de France 3 PACA dans le hameau des Viollins lundi 30 mai ?  Un tournage pour le JT. un tournage sur "Hautes-Alpes insolites"  Le temple Et tant pis s'il le ciel était nuageux,  Sophie et Mekioussa ont capturé la lumière ! Ici devant le temple. Devant l'ancienne école et son horloge comtoise dans la façade...  Et quelques maisons traditionnelles d'un village où le temps semble s'être arrêté depuis 200 ans.  Derrière ses barreaux de bois,... [Lire la suite]
Posté par sylvieDam à 06:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juin 2016

Châteaux des Hautes-Alpes

  Qu'ils soient dus au génie militaire de Vauban ou inspirés par le seul désir d'être vus et admirés, les châteaux des Hautes-Alpes sont à eux seuls un patrimoine important, et nous font voyager dans le temps, de l'époque gallo-romaine au XIXe siècle... Château-Queyras ou Fort Queyras : Château médiéval du XIIIe siècle, situé à Château-Ville-Vieille (Queyras). Modifié selon les projets de Vauban de 1693 à 1723, puis au 18e, 19e et 20e siècles. Le château, privé, était ouvert à la visite jusqu'à août 2015. Il a été mis en... [Lire la suite]
25 mai 2016

Saint-Julien-en-Beauchêne : Philippe de Champaigne (1671) Jacques Paris (2012)

    A l'intérieur de l'église Saint Blaise de Saint-Julien-en-Beauchêne (Haut-Buëch) on trouve un superbe tableau intitulé "L'Assomption", peint au XVIIe siècle par Philippe de Champaigne, célèbre peintre flamand, auteur notamment d'un fameux portrait du cardinal de Richelieu et peintre des jansénistes et religieuses de Port-Royal (un tableau commandé en 1671 par les chartreux de Durbon pour une somme, de 330 Livres). La Chartreuse de Durbon est richement dotée en 1116 par l'évêque de Gap et quelques seigneurs locaux,... [Lire la suite]