P1460848

 

Célébrer la vie

Célébrer le parfum et la saveur

La lumière de l'automne

Célébrer le fruit de novembre !

 

P1460854

Un arbre au joli port, pas très grand, croulant sous les fruits lourds en novembre, voici le cognassier, présent partout dans les Hautes-Alpes, car il se plaît en climat chaud, en terre méditerranéenne... et aussi dans les Alpes. Ici, presque tous les jardins ont un ou plusieurs cognassiers. Autrefois il était bien utile pour borner un terrain car il est réputé indéracinable ! 

P1460851

Un parfum inoubliable, délicieux souvenirs d'enfance, de gelées et de pâtes de coings...

Les petits coings sauvages sont les meilleurs, parait-il. 

P1460856

Cultivé depuis 6000 ans, il fut même un temps célébré ! Eh oui, le coing serait la pomme d'or du jardin des Hespérides, symbole d'immortalité ! La pomme d'or offerte par Paris à Aphrodite était... un coing. Il la désignait ainsi comme la plus belle des déesses pour pouvoir épouser Hélène.

Et la pomme d'Eve ???

Et c’est pourquoi, la mariée grecque grignotait un coing pour parfumer son baiser avant d’entrer dans la chambre nuptiale, « afin que le premier salut ne soit ni désagréable, ni déplaisant »

P1460857 

Le climat suffisamment chaud et clément permettait la maturation complète du fruit à l’automne. Aussi,  c’est cru que les anciens le consommaient.

La variété la plus appréciée provenait de la région de La Canée « Kydonia » sur la côte nord-ouest de la Crète. Les Grecs en faisaient leurs délices, fourrés de miel. On lui avait donné de biens jolis noms en ce temps-là : « Pomme d’or » ou « Poire de Cydonie » Car voyez-vous selon la variété le coing ressemble à une poire ou une pomme !

Les romains utilisaient aussi le coin et dans le Livre de cuisine romaine d'Apicius, on trouve des râgouts avec des coings... et du miel !

Alors, il est encore temps de confectionner des gelées et des pâtes de coing ! 

 

Voici un Tutoriel  gelée de coings d'Annyk Ferry :

tuto3

tuto

On peut aussi utiliser les coings sans les éplucher et remplacer le sucre à la pectine par de l'Agar-Agar, si la gelée ne "prend" pas spontanément. 

coings coings 

Gelée et pâte de coings maison...

 

coing2

Idée reçue : le coing doit être cueilli après un coup de gel.

Non, bien sûr, les fruits n'aiment pas le gel...  et voici comment vous le retrouverez si vous le laissez sur l'arbre

Ce midi, poulet (découpé) roti aux coings à l'huile d'olive et au miel, avec une branche de romarin et un fond de vin blanc, quelques pommes de terre et un oignon et hop ! 1 heure au four...

Bon appétit !

Et pour parfumer vos nuits, 2 ou 3 coings posés dans une assiette dans la chambre... car n'oubliez pas : Aphrodite favorise ceux qui l'honorent...

P1460852

 

Dernières roses de novembre

(complètement hors-sujet !)

***

Sources :

  • Les jardins de mon quartier, leurs cognassiers et... leurs roses
  • les tutoriels d'Annyk
  • La Ruche qui dit OUI !
  • Les quatre saisons du jardinage