P1230198

 Sainte-Marguerite est un hameau perché sur le territoire de la commune de Saint-Martin de Queyrières qui domine la vallée de la Gyronde et offre un panorama sur le Massif des Ecrins.  la chapelle rebaptise le hameau, qui s’appelait autrefois Pertuis-Rostan, comme le passage qui se trouvait un peu en contre bas.

 

P1230213

La chapelle fut construite au cours du 4e quart du XVe siècle mais l'édifice a subi des remaniements ; la date de 1843 apparaît dans le clocher. Selon Joseph Roman, des scènes de l'histoire de sainte Marguerite qu'il datait du XVIe siècle, peintes à l'extérieur, auraient été masquées au XIXe siècle. La voici avant sa restauration extérieure en 2016.

P1440476

Et la voici en 2018, après la restauration.

P1440485  P1440486 

masques sur la façade antérieure, de part et d'autre de la porte

P1230216

P1230218      P1230220

 L'accès au clocher se trouve près de la porte d'entrée que dessert une volée de trois marches. Une date sur le mur du clocher...

P1440478

Le clocher est surmonté d'un bulbe en tôles

   P1230229   P1230231

Le cimetière, jardin de la chapelle

P1370427

 En 2017, j'ai profité des travaux de rénovation pour visiter l'intérieur...

P1370428   P1370430

P1370432

 Lutrin avec les chants de la messe de Sainte-Marguerite

P1370434

P1370437

 Les objets des "Pénitents" dans la tribune

Les cloches

P1440481

De diamètre 650mm pesant environ 160kgs.

Elle a été coulée par Gautier en 1854.

cloche 16e s

Photo : Dominique Dion

De diamètre 460mm pesant environ 60kgs.

coulée en 1509, elle porte des inscriptions en caractères gothiques, des vignettes représentant une Vierge à l'enfant et un Christ en Croix.

On sait depuis 2017 et grâce aux recherches de Claude Altobelli, de Vallouise qu'elle a été fondue par le Sire Bernardin Bellon de Gap.

 

Sainte Marguerite

 

P1370455

Une statuette du XVIe siècle en bois polychrome. Sainte Marguerite est représentée agenouillée, les mains jointes en prière.

P1370449 (2)

Sur l'autel, une statue de la même sainte, avec le dragon dont elle est sortie après avoir été dévorée. 

Cette sainte légendaire est née à Antioche de Pisidie. Convertie au christianisme, elle fait vœu de virginité, repousse les avances du gouverneur romain Olybrius et refuse d'abjurer sa foi.

La légende veut qu'elle fut avalée par un monstre, dont elle transperça miraculeusement le ventre au moyen d'une croix pour en sortir indemne . C'est pourquoi on la représente généralement « hissée sur le dragon ». Le dragon symbolise le diable et le paganisme.

 

Quelques représentations de sainte Marguerite dans les Hautes-Alpes : 

ste marguerite chap st vincent psv

Chapelle Saint-Vincent, Puy-Saint-Vincent

ste marguerite eglise nevache

Église de Névache

ste marguerite eglise plampinet

Église de Plampinet

ste marguerite musée gap (2)

Musée de Gap, huile sur bois, école espagnole XVe siècle

***

P1370450

Vitrail de la chapelle Sainte-Marguerite