L'été et l'hiver avaient conduit mes pas au lac de Siguret (ICI). Le printemps a posé ses fleurs et sa douceur, des parfums et une musique encore autres. 

P1440735

Une clématite des haies, des chants d'oiseaux suspendent leurs notes sur la portée des fils électriques, la chapelle Saint-Roch toute fière devant la chaîne encore enneigée, et le lac bleu ou vert comme un bijou, comme un oeil, avec le ciel qui se concentre tout entier dans ses eaux calmes. Je ne visiterai pas la chapelle cette fois, car je l'ai déjà fait, (ICI)

P1440694

Quand on fait le tour du lac à pied, on se nourrit d'eau et de ciel, de roche et de reflets, de petites bêtes et de gazouillis, du silence de la nature, celui qu'il faut écouter intensément.

P1440688

 Le souffle du vent dans les roseaux et leur chant, comme de minuscules plaintes, le frottement des tiges sèches contre les tiges sèches, comme si le souvenir des oiseaux était là...

P1440679

Entre les cils blonds, l'ironie d'un oeil gris-bleu 

P1440681

Le dessin parfait des courbes des nuages, des cimes blanches, la ligne des arbres tendres, les près verts, et l'eau derrière les hachures en demi-teinte

P1440682

La forêt dans sa renaissance d'avril. Difficile de s'imaginer, il y a peu de temps, la neige sur les arbres nus, sur les pelouses, sur le lac gelé ?

P1440691

Ici je sens le soleil sur ma nuque, qui réchauffe l'eau, qui attend la vie...

P1440696

 Un panache lumineux vient mourir et se brise

dans l'eau ridée de brise 

P1440684

Et puis traverser le champ, aller vers l'autre versant comme vers l'autre continent, marcher dans la luzerne comme on marche pieds nus dans les vagues, faire craquer la fraîcheur de l'herbe et la terre sèche, comme craque l'eau salée sur le sable.

P1440716

 Ecouter entre les feuilles débutantes,

P1440717

 le ruisseau qui murmure entre les arbres

P1440719

en rideau léger devant la fenêtre

P1440727

Ne pas écraser les primevères insolentes sous mes pas

P1440728

Rêver entre ombre et lumière, dans le chemin qui suit le déversoir du lac.

P1440708

Le Lac de Siguret est un lac naturel d'origine glaciaire, posé sur le plateau qui domine le hameau de Siguret. Il est entouré de champs cultivés, de prairies, et de sous-bois. La chapelle Saint-Roch surplombe légèrement le site. Le Grand Morgon le domine dans sa brume bleue.

Le Lac en lui-même est entouré de quelques zones humides propices au développement d'une riche faune/flore, avec plusieurs espèces endémiques rares.

350 espèces de fleurs, une dizaine d'espèces rares ou protégées: l'orchidée des marais Liparis de Loesel  (uniquement visible en PACA à cet endroit), le Rubanier nain ou Nénuphar blanc,une algue verte rare (Chara tomentosa). 110 espèces insectes (libellules, papillons, criquets,etc.), 1 mollusque Vertigo étroit (escargot), 52 espèces d'oiseaux, mais aussi le campagnol amphibie... mais pas de raton-laveur !

P1440730

Les crapauds avaient quitté le lac...

P1160945

Et la libellule (odonata) n'était pas encore née...