jocelynchavy_notht_6787__fit_670x446

Crédit photo : Jocelyn Chavy

"Les militants NoTHT05 ont réalisé un beau coup. Pour dénoncer la construction d'une double ligne à haute tension, ils ont tendu dimanche 27 novembre une ligne de funambule entre deux mastodontes de 40m de hauteur, dont les lignes électriques ne sont pas encore installées. Avec notre confrère Montagnes Magazine, la rédaction de WIDER était présente pour rendre compte de cette action. " Jocelyn Chavy dans Wider, le magazine outdoor de Montagnes Magazine...

Voir l'article et la vidéo ici :

http://www.widermag.com/video-hautes-alpes-vertige-les-pylones-militants-funambules-contre-projet-ligne-haute-tension

 

"Dans la vallée de la Haute-Durance, c’est un drôle de cirque, un cirque d’une tristesse infinie, l’histoire d’un grand chantier inutile qui vient saloper les Hautes-Alpes, les Alpes  « vraies ». N’ayons crainte, bientôt elles n’auront de vrai que le nom."  affirme Lionel Daudet dans la tribune libre de Montagnes Magazine le 30 novembre 2016. Lionel Daudet est  l'alpiniste connu du public pour son livre et son film : Le tour de la France, exactement, Ed. Stock, 2014. Il réside à L'Argentière-La Bessée dans les Hautes-Alpes.

 La vallée de la Haute-Durance fait actuellement l’objet d’un grand projet de rénovation du réseau électrique, sous prétexte d’obsolescence. Deux Lignes Très Haute Tension, une de 63000 volts, l'autre de 225 000 volts, entre Gap et Briançon,dont une partie sera enfouie et l'autre courra sur de "magnifiques pylones", selon les dires de certains élus ! Projet sur-dimensionné, s'il en est, dans une vallée à faible densité de population, basée sur des calculs sur des heures de pointe.  RTE se base sur une projection de consommation ahurissante, réalisé en 2009, alors que la région est labellisée TEPOS (Territoires à énergie positive : énergie solaire et hydro-électrique produite et consommée sur place, en vue d'atteindre l’autonomie en 2030). et facilement. 

"Une contre-étude menée par des ingénieurs électriciens indépendants montre qu’il est possible d’enfouir deux lignes à 90 000 volts, même en tenant compte des perspectives farfelues de RTE (réseau de transport d'électricité). Cela ne coûterait pas plus cher car RTE omet étrangement le coût d’entretien de lignes aériennes dans son budget." (Lionel Daudet)

L'idée étant de vendre de l'électricité à nos voisins transalpins... Une enquête publique a montré que 98% des enquêtés étaient contre ce projet.

Toute la tribune de Lionel Daudet dans Montagnes Magazine.

http://www.montagnes-magazine.com/actus-article-70

Lionel Daudet était également en communication téléphonique, dans l'émission de Denis Cheissoux Co2 MON AMOUR, hier samedi 3 décembre.

https://www.franceinter.fr/emissions/co2-mon-amour/co2-mon-amour-03-decembre-2016

Pour en savoir plus sur le mouvement NoTHT :

 https://notht05.noblogs.org/

Le collectif artistique contre les lignes à très haute tension, où des artistes locaux se mobilisent et dénoncent à travers la création :

http://caha05.canalblog.com/archives/2016/05/28/33879527.html

Avenir Haute Durance :

http://avenirhautedurance.com/

Ainsi que d'autres collectifs, lycéens, étudiants haut-alpins... 

http://www.widermag.com/video-hautes-alpes-vertige-les-pylones-militants-funambules-contre-projet-ligne-haute-tension