P1290477

L'église de Puy-Saint-Pierre sur son roc, domine la ville de Briançon et semble veiller sur l'étoile des 5 vallées...

P1290394 - Copie

Dès l'entrée, le narthex couvert, portique interne ménagé à l'entrée de certaines églises paléo chrétiennes ou médiévales, témoigne du passé lointain de l'église. Elle fut construite au XVe siècle sur un édifice plus ancien. Le narthex avait plusieurs fonctions, notamment y pratiquer les baptêmes, d'où la présence de fonts baptismaux, ou recevoir les énergumènes (les possédés), les pénitents interdits d'église. 

P1290399 - Copie

La nef est vaste avec deux grandes chapelles latérales.

P1290396 - Copie

P1290397 - Copie

Un bénitier en pierre, avec une date gravée : 1012, qui est un mystère...

P1290400 - Copie 

La tribune des pénitents et les instruments de cette confrérie, lanternes, croix de procession, croix de mission...

P1290406

Et quand on soulève le jupon brodé de l'autel, on découvre une merveille... un antependium brodé, représentant le Christ jeune et priant avec une multitude de riches détails.

P1290427

Le Christ est juché sur une sorte de vaisseau, une forme ronde où semblent flotter les instruments de la Passion, comme en gestation. Il a été brodé au XVIIe siècle par les Ursulines du couvent de Briançon. Cette représentation toute féminine, évoque la sphère, le nid, le lieu de toute genèse, organe rond et vibrant de la création, avec des symboles de vie trépidante et puissante et d'autres de la Passion et de la mort. le destin implacable d'un Homme, déjà tout inscrit dans l'oeuf...

P1290415

Quelques détails : le fouet, les dés, les pinces, le sabre...

P1290416

La croix, l'échelle, le marteau et la lance...

P1290420

Mais aussi, oiseaux qui attrapent des insectes...

P1290421

Et coq fier grimpé sur une multitude d'arbres et de fleurs.

int_rieur__glise_puy_st_pierre

Le reste du mobilier est fait de tableaux : saint Sébastien, saint Antoine et saint André 

P1290431

Et une Vierge du Rosaire, avec toutes les prières dans les médaillons. Il permet aux catholiques de méditer la vie joyeuse, lumineuse, douloureuse et glorieuse de Jésus.

 

P1290437

Près de la porte, en quittant l'église, on ne manque pas de remarquer le roc qui affleure dans la construction...

L'église de Puy-Saint-Pierre : L'extérieur et le cimetière