P1220028

Pour ce dimanche : allons "aux champignons" !

Le Verpe de Bohème est, comme la morille, de la classe des Ascomycètes et de l'ordre des Pezizales. C'est un champignon de printemps. Le point d'insertion du pied se situe au sommet intérieur du chapeau, contrairement aux morilles (voir schémas ci-dessous). Son chapeau à surface plissée n'a pas comme la morille ces alvéoles juxtaposées qui la font ressembler à une éponge. C'est un excellent comestible (avec de la crème...) mais attention ! Il se révèle toxique à l'état cru. A la cuisson les hémolysines (substances qui détruisent les globules rouges) disparaissent. On conserve très bien les Verpa Bohemica en les faisant sécher.  Où trouver ces champignons ? Bah...par là à travers, bien-sûr... vous voyez ? Sérieusement, il est rare qu'un cueilleur de champignons "donne" son coin à morilles. Plutôt dénoncer son voisin à la... mais c'est une autre histoire. Néanmoins, on les trouve d'avril à mai dans les bosquets, les haies, les vergers, sous les ormes, les frênes, les pommiers, les peupliers, les noisetiers. Dans nos montagnes, ils préfèrent les versants nord plus humides...

verpes

 

CAM00359

Mais le vrai risque de la cueillette des champignons, ce sont les rencontres qu'on peut y faire : une vipère aspic, par exemple... sous les feuilles. On comprendra aisément que la photo prise avec un téléphone portable soit de qualité moyenne... Ni la vipère ni le photographe n'ayant eu  envie de continuer longtemps ce tête à tête...

Bon dimanche !

(Ici, nous attendons patiemment la parution du livre de Fernik...)

En attendant, mes sources viennent de :

Un dictionnaire complet LES CHAMPIGNONS et les termes de mycologie - Professeur Jean Guillot et Hervé Chaumeton - Nathan- 1983, 1993.

 

P1220029a