_cole_des_Vigneaux

 La belle école des Vigneaux, village du Pays des Écrins, a 100 ans cette année, 

Scan0002

Et ce village de 500 habitants a choisi de fêter l'événement vendredi 27 juin et samedi 28 juin, avec entre autres le passage du Certificat d'Etudes Primaires, dans les murs de cette école construite en 1914. Les enfants ont réalisé l'affiche à la plume "Sergent-Major", utilisée dès le XIXe siècle et jusqu'aux années 1960, pour remplacer la plume d'oie...

P1150743 

Il suffisait de s'inscrire et nous étions 37 à passer les épreuves...

100_ans_de_l__cole_R

La Directrice de l'école, en tenue d'époque, accueille les élèves...

P1150736

Les candidats sont installés (c'est très sérieux  !) dans deux classes. Le plus jeune a 11 ans et le plus âgé, 94 ans : presque un siècle est représenté...

P1150739 

Les "maîtresses" énoncent le déroulement des épreuves : un dictée, notée sur 20, deux exercices de mathématiques, sur 20 et une épreuve d'Histoire/Géographie, sur 20 également.

P1150738

La Dictée : un texte d'Alexandre Dumas, "Le pays natal".

100_ans_de_l__cole_R2

L'épreuve de Mathématiques : il fallait échapper à la noyade entre calcul de volume, litres et mètres-cube d'eau, pour rédiger une fiche de salaire à 3,60 francs de l'heure !

Scan0005  Scan0006 

Géographie et Histoire, pour terminer...

P1150740

Les corrections...

P1150777

Les résultats et remises de Diplômes... Tout le monde est reçu avec des mentions allant d"Excellent" à "Insuffisant"

Scan0001

Et voilà ! 

P1150745

Reconstitution d'une salle de classe ancienne,

P1150746

Tous les élèves et anciens élèves ont été invités,

P1150754

Et beaucoup ont répondu "présent" !

P1150760

Du plus jeune : bientôt 3 ans, au plus ancien : 94 ans !

P1150766

Des retrouvailles parfois émouvantes, autour de photos, d'un film super 8 de 1957, où les plus anciens racontaient aux plus jeunes, le maréchal-ferrant, la partie de boules, la pêche dans le torrent St-Pierre, la lessive au lavoir, la faucheuse à cheval, les foins. On reconnaissait l'oncle et la tante, l'enfant aujourd'hui Maire du village, on respirait l'odeur du foin coupé et celle de la corne de sabot brûlé...

 P1150747

Rien n'a été oublié !

P1150776

Et puis de repas en kermesse, 

P1150771

De jeux en airs d'accordéon, 

P1150780

On a refermé la porte sur les beaux souvenirs et sur le passé. Sur les retrouvailles et l'odeur de la craie, les réservoirs qui se vident et les accords de participes...