C'était hier, 25 juin 2014, juste 150 ans après la première ascension de la Barre des Écrins (4102 m) par Edward Whymper. 17 alpinistes se lancent dans cette grande traversée. Guides, secouristes, lycéens, alpinistes, écrivain, champion d'escalade, ont refait la course de Whymper, Almer, Moore, Croze, et Walker : depuis La Grave, Brèche de la Meije, la Bérarde, cirque glaciaire de Bonne Pierre, Col des Écrins, Barre des Écrins et descente vers Vallouise.

14_06_envol_sommet2

(Photo : site du Parc national des Ecrins)

La sculpture "L'Envol", réalisée par le sculpteur Christian Burger a été montée par les hommes et installée hier matin au sommet de la Barre des Ecrins, dans un épais brouillard. Née du projet de la compagnie des guides Oisans-Écrins, elle répond à une tradition des peuples de montagne qui ont toujours aimé marquer leur vénération pour les sommets en y déposant des cairns et autres symboles religieux. Elle passera l'été là et sera ensuite exposée dans la vallée.

P1150610

La cordée historique était attendue à 17 heures au Pré de Madame Carle, au-dessus de Vallouise et d'Ailefroide, les alpinistes sont arrivés à 17 heures 30. Et toute la vallée les attendait : Sommets et glaciers,

P1150592

Vallon et roche sur ciel de beaux nuages,

P1150595

Ombre et lumière sur les névés,

P1150587

Marmotte tranquille,

P1150601

belle lumière de fin d'après-midi,

P1150604

Brume aux crêtes menaçantes.

P1150615

Et puis ils sont arrivés dans leurs costumes du XIXe siècle,

whymper

Edward Whymper,

P1150616

et ses compagnons.

P1150618

Marie a gardé cette tenue pendant toute la course,

P1150624

elle avait quand-même emmené le casque, qu'elle a porté à la place de la coiffe traditionnelle, dans certains passages...

P1150630

Et on n'avait pas oublié les cigares et le vin, exactement comme en 1864 !

P1150647

Alors tout le monde est descendu dans la vallée...

P1150649

Pour aller faire la fête à Vallouise.

P1150651

Rendez-vous pour les 200 ans,  Marie ?

Barre_des_Ecrins2

La Barre et le Dôme des Écrins.