papillon_isabelle_d_tail_antennes 

Des plumes ?

Des feuilles d'un arbre imaginaire ? 

papillon_isabelle_vitrail 

Un vitrail ?

papillon_isabelle_d_tail

Un bijou d'indien Mohawk  ?

papillon_isabelle_2

Photo : Marie-Laure Marfoure

Rien de tout cela ! Mais une pure merveille des Hautes-Alpes : Graellsia isabellae.

D'une envergure de 10 cm, ce Lépidoptère est le plus grand d'Europe. Il s'est échoué au pied de la Mairie de L'Argentière-La Bessée où on l'a hébergé, admiré, photographié... Ce soir il sera rendu à sa liberté de papillon de nuit... Et même s'il s'appelle Isabelle, c'est un mâle, reconnaissable à ses ailes postérieures longuement "caudées" et à ses antennes "plumées". 

Ce papillon est rarissime et protégé. Il ne s'alimente pas et ne vit qu'une semaine, semaine pendant laquelle il passe son temps à... faire l'amour avec Madame Isabelle, parfois une grande partie de la nuit. Sa seule raison de vivre est de se reproduire. Un mâle peut repérer une femelle à plusieurs kilomètres rien qu'à son parfum. 

Un papillon amoureux...

2 à 3 jours après l'accouplement, la femelle pond une centaine d'œufs. Deux semaines plus tard, environ, il en sort des chenilles qui, pendant 7 à 8 semaines, mangeront des aiguilles de pin sylvestre uniquement. Puis, ayant atteint un poids idéal, elles tissent un cocon à même le sol, très difficile à repérer car il est recouvert de débris végétaux. Après une diapause hivernale (la métamorphose est stoppée durant l'hiver), la naissance a lieu au printemps...

Cet élégant papillon nocturne appartient à  la Famille des Saturniidae, ou des Attacidae.  Découvert dans la région de Madrid, et dédié à la Reine Isabelle II d'Espagne, il a été décrit par Graëlls en 1849. Identifié dans les Hautes-Alpes en 1922 par Charles Oberthur, il est protégé depuis 1980, il est donc interdit de le capturer, le transporter, le vendre ou le tuer. On le trouve aussi dans les Pyrénées où il aime vivre dans les forêts de pins sylvestre. Joliment appelée "papillon vitrail" pour la transparence de ses ailes d'un merveilleux vert tendre, cette espèce vole de mai à juin selon l'altitude.

Cette Isabelle est un réel Patrimoine naturel rare des Hautes-Alpes, et je remercie le destin d'avoir conduit mes pas à la Mairie cet après-midi là...

 

papillon_isabelle_aile

 

 On peut retrouver l'Isabelle dans le film "Le papillon" de Philippe Muyl 2002