P1070536 (Copier)

La chapelle Sainte-marie de Fontcouverte, emblème de la Vallée de la Clarée, se mesure aux crêtes déchiquetées avec leurs ombres inquiétantes. On dit qu'elle cache une source miraculeuse (Fontcouverte : fontaine couverte) sensée redonner la joie de vivre ! 

P1070537 (Copier)

Construite en 1627 par la famille Maritan, elle appartient toujours à ses descendants. 

P1070540 (Copier)

Et se dresse fièrement sur son rocher de grès. L'intérieur est visible grâce à sa claire-voie aux jolis barreaux de bois.

P1070544 (Copier)

Sur la cloche de son petit clocher-mur en tuf, sont gravés ces mots :

"EN CIEL DE HAUTE-CLAREE

HAUT ET CLAIR

SONNERAI

1953" 

P1070546 (Copier)

Plus bas, la chapelle-oratoire Saint-Michel s'adosse à un chalet, 

P1070547 (Copier)

et Saint-Michel terrasse encore et encore le dragon...

 

P1070566 (Copier)

En suivant la route qui descend à Névache, on croise Sainte-Anne, dont la porte est toujours ouverte... 

P1070567 (Copier)

C'est une tradition dans cette vallée, les chapelles sont le témoin du bien collectif et de l'importance de la foi. 

P1070568 (Copier)

P1070569 (Copier)

P1070570 (Copier)

On s'y retrouvait pour traiter les affaires importantes, 

 

P1070574 (Copier)

 Sainte Barbe

P1070577 (Copier)

Sainte Barbe est généralement représentée, avec une palme de martyre.  Une tour à trois fenêtres (en référence à son adoration de la Sainte Trinité), un éclair constituent également d'autres attributs de la sainte. De même, elle peut porter une plume de paon, symbole d'éternité ou fouler à ses pieds son père qui est aussi son persécuteur. 

P1070576__Copier_

 

 

P1070578__Copier_

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le père de Sainte-Barbe était un phénicien païen et avait enfermé sa fille dans une tour à deux fenêtres pour la protéger du proselitisme chrétien. Mais un prètre chrétien, déguisé en médecin, s'introduisit dans la tour et la baptisa... Barbe perça une troisième fenêtre dans la tour pour représenter la Sainte Trinité, et annonça à son père qu'elle était chrétienne. Le père la traina devant le Gouverneur romain qui la condamna au supplice. Comme la jeune fille refusait d’abjurer sa foi, le gouverneur ordonna au père de trancher lui-même la tête de sa fille. Elle fut d'abord torturée : on lui brûla certaines parties du corps et on lui arracha les seins mais elle refusa toujours d'abjurer sa foi. Dioscore la décapita mais fut aussitôt châtié par le Ciel : il mourut frappé par la foudre.

P1070586__Copier_

Quand les chrétiens vinrent demander le corps de la jeune martyre, ne voulant pas utiliser son prénom perse et ne pouvant pas se dévoiler en utilisant son prénom de baptême chrétien, ils ne purent en parler que comme « la jeune femme barbare », d'où le nom de sainte Barbara qui lui fut donné.

On prie Ste Barbe pour se protéger de la foudre, elle est la patronne des pompiers, des architectes, des mineurs, mais aussi de l'Ecole Polytechnique. De nos jours, une sainte Barbe trône toujours à l’entrée des tunnels en construction pour protéger les ouvriers-mineurs des accidents de chantier.  (source Wikipedia)

P1070590__Copier_

Un peu plus bas, dans un bel alignement le long de la route,

P1070592__Copier_

Voici Notre Dame de Bon Secours, érigée telle un ex-voto, une prière pour remercier la protection divine, comme d'autres chapelles de la vallée, lors du terrible incendie de 1743, d'épidémies, ou encore d'inondations...

P1070597__Copier_

P1070595__Copier_

 

P1070593__Copier_

Ce clocher n'a plus de cloche. Qui a besoin aujourd'hui de faire sonner la cloche pour prévenir en cas de danger, de corvées ou d'assemblées ?

P1070670__Copier_

La chapelle Saint-Antonin en bas de la route de la Haute-Vallée, a été construite en 1973. 

P1070665__Copier_

Saint-Antoine est le patron de la paroisse. Un hôpital a existé ici, tenu par les Antonins et attesté en 1502.


P1070560__Copier_

 

Le bouleau d'automne referme cette page et notre visite dans la Haute-Vallée de la Clarée, commencée à Fontcouverte avec sa cascade.