P1060214

Ce matin là, j'ai un rendez-vous très important avec un personnage rempli de force et de sagesse...

P1060169

Appareil-photo dans le sac à dos, j'emprunte le sentier qui part du refuge de Basse-Rua et traverse une forêt de mélèzes,  pins Cembro, pins Sylvestre, et genévriers. Et même si l'été est fini, je sais que je vais découvrir quelques fleurs typiques des prairies sèches et calcaires de cette vallée très ensoleillée.

P1060021

Colchiques dans les prés, fleurissent, fleurissent,

P1060024

Colchiques dans les prés, c'est la fin de l'été...

P1060049

Ah, bon ? 

P1060050

L'été n'est pas fini ? Je peux venir ?

P1060046

J'ai pour nom Centranthe à feuilles étroites, je fleuris en juillet-août, j'ai déjà fait des graines, mais comme il fait encore très chaud, je m'autorise quelques jolies fleurs, j'aime tant qu'on m'admire en passant !

P1060101P1060032 

De très grands arbres qui se perdent dans le bleu du ciel...

 P1060033

P1060059

Des crêtes déchiquetées, sculptées dans la roche calcaire, incisent le ciel presque sombre...

P1060073

Il faut regarder partout : au ciel, derrière soi, et aussi où on pose le pied !

P1060151

Il y a le torrent, le Rif Bel, avec ses éclats de diamant bleu, son chemin de lumière pénétrant la sombre forêt,

P1060141

Et là, près des étoiles de pierre, l'oasis émeraude d'une souce qui suinte et filtre du ventre de la montagne,

P1060166

Qui jaillit des bras d'une souche ridée, dans un berceau de mousse fraîche. Le souffle puissant du torrent ne couvre pas tout à fait le doux clapotis de la source.

m_l_ze__6_

Après une heure trente de montée, je suis à l'heure à mon rendez-vous !

m_l_ze__5_

De toute façon, cela fait 300 ans qu'il m'attend !

m_l_ze__15_

Le vieux mélèze au tronc rouge sang, troué d'écailles bleues, vit encore ! Toute les photos du monde ne peuvent pas expliquer la vérité de l'arbre : sa chaleur et son parfum, sa rude peau, son souffle léger, sa présence...

m_l_ze__12_

Sur ses branches tordues de douleur, les épines-feuilles vert-tendre sorties au printemps dernier, encore et encore ! Comme les baisers au ciel qui disent tout le bonheur d'être vivant...

m_l_ze__22_

Et puis re-descendre, se retourner encore, sentir encore la vieille écorce sur ma joue. Un petit signe de la main.

 P1060092

Non moin de là, un bébé-cembro, reconnaissable à sa petite taille et à la "tétine" ...

P1060093

Qu'il porte au bout de sa jolie branche !

P1060178

Un peu plus bas, dans une prairie sèche bien exposée, voici la Gentiane Croisette, qui fleurit jusqu'en septembre, et croise ses jolies feuilles et ses fleurs de ce bleu de vitrail magique.

P1060208

Et surprise ! A l'ancien village de Basse-Rua : un campement d'indiens ! 

P1060173

Les chevaux près du torrent m'avaient intriguée...

P1060194

Et l'église près des ruines de l'ancien village, pour dire au-revoir, à bientôt, à cette somptueuse vallée.

P1060210

(Un conseil : n'y allez pas ! C'est infesté d'indiens...)