chardon bleu (16)

La Reine des Alpes (Eryngium Alpinum) est aussi appelée Panicaut des Alpes ou Chardon Bleu. En réalité ce n'est pas un Chardon, c'est une Ombellifère de la famille des Apiacées.

chardon bleu (5)

 

Les fleurs sont les petites choses blanches qu'on peut voir groupées au centre en tête oblongue et entourées à leur base d'un involucre de dix à vingt bractées bleuâtres à bleu violacé, un peu molles et très finement découpées dentées, formant une collerette plus ou moins étalée (3-6 cm de long) ; ces ombelles transformées sont portées par de longs pédoncules également bleuâtres. Les feuilles de la base sont vertes, longuement pétiolées, à limbe ovale triangulaire très en cœur à la base (8-15 cm de long sur 5-13 cm de large) (Merci Wikipedia)

Son plein épanouissement s'exprime en juillet-août.

 

chardon bleu (12)

Bon, voilà pour la carte d'identité de notre Reine...

 

Créée par l'ONF en 1993, la Réserve Biologique des Deslioures, dans le Vallon du Fournel, à L'Argentière-La-Bessée, est le plus grand sanctuaire mondial du "Chardon Bleu".

Ici, tout est mis en oeuvre pour que cette Reine soit protégée. On l'observe, on la soigne, on empêche que des individus peu scrupuleux viennent en cueillir de pleines brassées...(il est interdit d'en cueillir même une seule). Des sentiers sont aménagés pour que les visiteurs ne puissent la piétiner, car depuis le 20 janvier 1982, elle est protégée par un arrêté national. On sait aujourd'hui qu'elle peut vivre 100 ans, mais que sa graine fragile ne vit que quelques jours, qu'elle aime la lumière et les sols profond et humides et qu'elle a besoin de prairies sans aucun arbre ! Report de pâturage et fauche tardive sont les deux conditions INDISPENSABLES à sa survie... Pas de reboisement non plus, évidemment. 

chardon bleu (22)

 Se promener dans ces prés ombrés de bleu-violet, avec le bourdonnement des insectes, le tonnerre du torrent du Fournel un peu plus bas, le foisonnement des fleurs sauvages de toutes les couleurs, grande Berce, coucou, campanule, oeillet sauvage, grande gentiane, lys martagon, cheminer dans ce cirque borné de cimes encore contrastées d'un peu de neige, de névés qui se glissent jusqu'aux premières fleurs, dans ce lieu unique au monde enfin, est un bonheur chaque été renouvelé...

chardon bleu (1)