P1010197

Voici le plus grand piolet du monde ! Ses mensurations : 8m30 X 3m13, 436 kg...

Il est sur la Place de la Mairie à L'Argentière-La-Bessée, au coin de la Rue Edward Whymper et en face de la Place René Desmaison. 

   P1020602       P1020603

P1010198

 

 

 

 

 

Il a été construit en 2000, grâce à :

- La Confrérie de la Saucisse aux choux,

- La Chaudronnerie de la Haute Durance Industrie

- L'Office National des Forêts

- Davin Charpentes 

 Il rappelle ainsi les multiples activités de montagne et d'alpinisme, qui ont permis le développement d'un certain tourisme sportif après la catastrophe économique de la fermeture des usines Pechiney en 1985.

 

 

 

 

Un autre modèle de démesure, non loin de là, en mémoire de l'industrie de l'aluminium, qui marqua profondément par son développement et sa disparition, la commune de L'Argentière-La-Bessée.

P1010189

Ce gigantesque lingot T en aluminium, don du Groupe Rio Tinto Alcan, Usine de Saint-Jean-de-Maurienne, qui racheta les usines Pechiney, lors de leur fermeture en 2003.

P1010191

 

 

 

 

Sur le lingot, on a fixé un panneau qui raconte toute l'histoire de la fabrication de l'aluminium et de l'usine de L'Argentière-La-Bessée, depuis 1827, date à laquelle Friedrich Wöhler (Allemagne) isole l'aluminium, jusqu'à 1985 qui voit l'arrêt de l'activité sur le site de L'Argentière-La-Bessée, et son rachat en 2003 par Alcan, en passant par Gilbert Planche, le génial ingénieur Lyonnais, qui met en place un vaste projet d'aménagement hydro-électrique à L'Argentière, à la fin du XIXème siècle.

 

 

 

 

 

 

edward_whymper_007

Il est très grand, lui aussi, notre Edward Whymper national ! Dans un virage de la N 94 qui descend à L'Argentière, voici une statue de  l'alpiniste britannique Edward Whymper gravissant la Barre des Ecrins (enface de lui sur la photo). 

Cette sculpture en acier corten de Christian Burger, artiste du Pays des Ecrins, a été réalisée à l'occasion du Centenaire du Bureau des Guides, "Pour rappeler que ce métier est celui qu'il faut apprendre quotidiennement et qu'on n'en finit jamais d'écrire : c'est le métier d'homme. Et qu'est-ce qu'un homme ? C'est un être debout qui se hausse sur la pointe des pieds pour apercevoir l'univers" Citation extraite de l'ouvrage "Guides de Haute-Montagne" de Jean-Olivier Majastre et d'Eric Decamp. (trouvée sur le panneau posé aux (grands) pieds de la statue d'E.Whympe

 

_005 edward_whimper_004

Le voici l'hiver avec un peu de neige sur son chapeau, et en 2011 lors du passage du Tour de France, où on l'affubla d'un maillot jaune...

avec_son_nouvel__clairage

 Et le voici, de nuit, avec son nouvel éclairage-led et l'ancien...

Retrouvez Edward Whymper, dans une de ses aventures (vraie) : "La part des anges" ré-écrite en alexandrins...ICI