L_Ange_Gardien_Montbardon_020

Construit par les habitants du village il y a plus d'un siècle ; dépasser le village à cette époque consitituait une expédition dangeureuse en raison du mauvais état des sentiers muletiers et de la présence de la neige et des loups ; la protection de l'Ange Gardien était donc très utile pour celui qui osait s'y aventurer. Les premières routes ont été construites à l'époque de Napoléon III. (voir le site des oratoires, département 05, Chateau-Ville-Vieille)

Ésotérisme, superstition...Voilà en quels termes l'Eglise Catholique s'exprime sur le culte de l'Ange Gardien. Et ceci nous renvoie à l'origine des oratoires puisée dans de lointaines croyances gauloises. Benoit XVI rappelle quand-même que " la présence invisible de ces esprits bienheureux nous est une grande aide, et d'un grand réconfort"...Invisible...en effet, celui de Montbardon l'est. A moins qu'il ne se soit envolé ?

St_Marie_Montbardon_007

A l'entrée de ce beau village du Queyras (qui a organisé son 2ème Festival du jazz cet été), voici l'oratoire Sainte-Marie, construit sur le même modèle que celui de l'Ange Gardien.